Mardi 9 décembre 2 09 /12 /Déc 14:11
Intro

Christianisation = étape importante ds la cstruction identitaire de la France. Priode qui ns aide à cprendre certains éléments de la pratique culturelle chrétienne (encore parfois actuelle)
Période de christianisation ne s'inscrit pas dans un espace temporel limité et le VIe marque une étape importante du processus plus qu'il n'en marque pas la fin !
Prob d sources, car bcp ont disparu.
Comment enseigner l'histoire des religions dans un état laïc ?


La diffusion du christianisme


Etapes de la diffusion


*Rappel : Dbut du Ie siècle, Palestine sous autorité de Rome ; domination mal supportée par les Hébreux. Messie tant attendu est révélé ds pers de Jésus qui vers 30 ans parcourt la Palestine en répandant la « bonne nouvelle ». Pour ses disciples = fils de Dieu ou dieu fait homme. Pour Romain = agitateur à arrêter et à crucifier !
*du Ie au IIIe siècle : religion minoritaire, parfois persécutée puis tolérée

+Ie siècle : après mort de Jésus, Paul de Tarse se convertit au christianisme et joue rôle important ds diffusion du msg de Jésus. Nvelle religion se répand peu à peu ds tout l'Empire et est d'abord adoptée par habitants des villes. Chrétiens persécutés car rejettent le culte impérial. Christianisme limité à région de Rome.

+IIe siècle : diffusion du christian. en Gaule (Narbonnaise, Marseille, long du Rhône, Lyon) 177 = première attestation du christianisme en Gaule : mise à mort de 50 chrétiens (Ste Blandine donnée aux lions)

+IIIe siècle : extension du christianisme en Gaule : nord, centre, ouest

*IVe -VIe siècle : d'un christianisme toléré à une religion

+diffusion étendue qui touche ttes caté sociales. Ds villes, diffusion plus effective (présence d'évêque). Pratique du culte ds églises bâties sur le modèle de la croix latine = adaptation des basiliques romaines. Evêques st élus par fidèles mais empereurs entendent intervenir ds leur nomination afin d'affirmer leur pvoir. Extension se prolonge aussi en milieu rural jusque vers VIe siècle.

+christ. = ds un premier temps 1 religion autorisée. Constantin s'empare du pvoir à Rome, se convertit au christ. & autorise chrét. a pratiquer leur religion par Edit de Nantes signé en 313. Successeurs de Constantin se convertissent =t et en 392, l'empereur Théodose Le Grand fait du christ. une rel. d'Etat. & interdit tte pratiq païenne.

=> rel monothéiste s'impose ds l'empire et dvient rel d'Etat

+ds royaume franc, Clovis (roi des Francs) reçoit baptême des mains de l'évêque de Reims le 25/12/496-497-498 ( ?)
+l'église se structure
PAPE chef de l'Eglise catho

ARCHEVÊQUE dirige un groupe de diocèse

EVÊQUE dirige le diocèse (communauté) cad l'ensemble des paroisses d'une région

PRÊTRE administre la paroisse (cérémonies de culte)

DIACRE assiste le prêtre et s'occupe des pb matériels de communauté


Vecteurs de diffusion du christianisme


*Lieux : diffusion par rayonnement de proximité (du sud-est au nord-ouest), ds villes, lg des voies de commerciales (ports, vallée du Rhône) et à partir des lieux prosélytiques (monastères, abbayes...)
*Acteurs :

+ pop laïque en relations avec régions où rel est présente

+ ecclésiastique : missionnaires, évêques, pape, aristo laïcs (permettaient le cstruction d'édifices rel)

+ pvoir pol : empereurs romains (Constantin, Théo. L Grd), Mérovingiens qui donnent protection royale (pvoir royal franc cherche rapidement à contrôler l'Eglise)


Les nvelles pratiques religieuses gallo-romaines 


Croyances chrétiennes gallo-romaines


*Le dogme :

+le credo fixé au concile de Nicée en 325

+symbole paléo chrét. Arbre, chrisme, colombe...

+scènes bibliques : Adam et Eve, jugement dernier

+croyances pratiques réelles gallo-r. plus difficiles à cerner

+ il existe des hérésies tq arianisme : (condamné au concile de Nicée)=négation de la divinité de Jésus

*Les textes saints :

+bible : ancien+nveau testament

+ écrits apocryphes : écrits non reconnus par les canons de l'Ancien et du Nouveau Testament. (Pseudo de Thomas)


Calendrier et rites chrétiens gallo-romains


*rites : ensembles des gestes effectués pour honorer un ou des dieux
*temporalité et rites qui s'imprègnent ds sté :

+fêtes annuelles : vendredi st, pâques, ascension...

+ repos du dimanche

+ culte des saints : =intermédiaires entre dieu et individus ; commerce important de reliques, littératures hagio.

+christianisation de rites anciens : cérémonies pour attirer bénédictions divines sur les récoltes et travaux ds champs (origine celtique)

*persistance des pratiques païennes :

+rites et lieux de cultes : arbre, sources, fête du solstice d'été

+ fête à Samain du nvel an celte (Halloween)


Lieux chrétiens : transformation du paysage urbain 


Christianisme a transformé paysage antique des cités de la gaule

+ centre ancien (forum, basilique...) dvnu groupe épiscopal (église ou cathédrale, nécropole...)

+en périph. nveau centre remplace l'ancien

+cimetières = important : traduisent un nveau rap à mort .intègrent espace habité .attachement au corps des défunts

+importance des monastères : multiplication fin IVe siècle => 1e réalisation importante connue, monastère créé par Martin à Marmoutier (80 moines)

+monastères = .scriptoria: copies de manuscrits & conservation des textes antiques et chrétiens / .écoles d'instructions élémentaires /.lieux de formation des moines


CCL
Succès du christianisme s'explique par universalité du discours chrétien (pas de peuple élu, riches = pauvres...) ; élites politiques et religieuses ont joué 1 rôle important, union de empire et christianisme; désorganisation de empire romain ; grande capacité d'adaptation des gallo-romains ; efforts didactiques : textes et voc. simplifiés !

La christianisation de la Gaule (du IIe siècle au VIe)

 

Par lelette
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Profil

Présentation

Derniers Commentaires

Calendrier

Décembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
<< < > >>

Catégories

Texte Libre

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus